Nos vieux cépages

Nos cépages anciens et identitaires

La Négrette

Ce cépage serait originaire du Moyen-Orient et il est cultivé dans la vallée du Tarn depuis plus de 2000 ans ! Au fil des siècles, la Négrette a été connue sous bien des noms différents. Au VIème siècle, elle se serait appelée le « mavro » (noir en grec), puis au XIIème siècle on la retrouve sous le nom de « Negret », et elle finit par s’appeler « Negrette » dans notre appellation de Fronton. Ce cépage est aussi présent dans les Fiefs Vendéens et sur l’Ile de Ré sous le nom de « Ragoûtant » ou « Petit Noir » ou encore en Californie comme « Pinot saint Georges » ou « Pinot noir de Californie ».

Cépage à débourrement précoce, très coloré et peu acide, la Négrette possède une palette aromatique très complète : violette, fruits noirs, réglisse, zan. Selon les terroirs et les méthodes culturales, elle donne des vins souples, fruités, faciles ou bien des vins très puissants, colorés, amples mais toujours dans l’équilibre. Une chose est sure, elle ne laisse jamais indifférent…

Le Negret Pounjut